équipollent


équipollent

équipollent, ente [ ekɥipɔlɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1265; lat. æquipollens
1Vx Équivalent.
2Mod. Math. Bipoints équipollents : bipoints d'un espace affine tels que les segments tracés de l'origine de l'un à l'extrémité de l'autre aient le même milieu.

équipollent, équipollente adjectif (bas latin aequipollens, -entis) Se dit de deux bipoints liés par la relation d'équipollence. ● équipollent, équipollente (difficultés) adjectif (bas latin aequipollens, -entis) Prononciation [&ph89; ;&ph95; ;&ph93; ;&ph100; ;ɔ ;&ph96; ;̃ ;], en prononçant le groupe -qui- comme qui. Orthographe Avec deux l (contrairement à équivalent).

équipollent, ente
adj. MATH Vecteurs équipollents: Syn. anc. de vecteurs égaux.

⇒ÉQUIPOLLENT, ENTE, adj.
A.— Vx. Qui a une valeur égale. Synon. mod. équivalent. Le profit est équipollent à la perte (Ac.) :
... mes correspondances diplomatiques valent, je crois, mes compositions littéraires. Il est possible que les uns et les autres ne vaillent rien, mais il est sûr qu'elles sont équipollentes.
CHATEAUBR., Mém., t. 3, 1848, p. 677.
Emploi subst. masc. avec valeur de neutre. Je lui ai rendu l'équipollent (Ac. 1835, 1878). Je lui ai rendu l'équipollent de ce qu'il m'a prêté (Ac. 1835).
Loc. adv. ,,À l'équipollent. À proportion. Il fait une dépense de prince, il a chiens, chevaux, pages et tout le reste à l'équipollent`` (Ac. 1878).
B.— Moderne
1. LOG. [En parlant de deux propositions] Qui ont la même signification. ,,Aristote fut le précepteur d'Alexandre`` et ,,Alexandre fut l'élève d'Aristote`` sont deux propositions équipollentes (BACH.-DEZ. 1882).
2. MATH. [En parlant de deux vecteurs] Qui ont même longueur, même direction et même sens. On exprime que deux vecteurs et sont équipollents par la notation = (ROUX, MIELLOU, Géom., 1946, p. 53). Lorsque les supports de vecteurs équipollents et sont distincts, les points A, B, C, D, sont les sommets d'un parallélogramme (Mathématiques, Classe de 3e, Paris, Bordas, 1962, p. 151).
Rem. ROB. Suppl. 1970 enregistre le sens de « qui présente ou produit des parties équipollentes, équivalentes » (cf. R. CAILLOIS, Esthétique généralisée, I, p. 12).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. 1694 et 1718, s.v. équipolent; ds Ac. 1740-1932 avec 2 l. À comparer avec équipo(l)lé. Pour la prononc. des 2 l en [ll] voir aussi équipollence. Pour l'initiale cf. équi-. Étymol. et Hist. Ca 1223 (G. DE COINCY, Miracles Nostre-Dame, éd. V. F. Kœnig, II Mir 20, 327). Empr. au b. lat. aequipollens « équivalent ». Fréq. abs. littér. :2. Bbg. SAIN. Lang. par. 1920, p. 447.

équipollent, ente [ekɥipɔlɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. V. 1223; lat. æquipollens, de æqui et pollens, p. prés. de pollere « avoir du pouvoir, de la force, être actif ».
1 Vx. Équivalent.Mod. Log. || Propositions équipollentes. || Systèmes déductifs équipollents.
Didact. Qui présente ou produit des parties équivalentes.
0 La matière se trouve répartie de part et d'autre d'un ou de plusieurs axes qui sont toujours en nombre impair, car il faut à la vie une droite et une gauche, mais aussi un avant et un arrière, un haut et un bas. La vie n'est pas équipollente. Elle conjugue symétrie et orientation.
Roger Caillois, Esthétique généralisée, I, p. 12.
2 (1877). Mod. Math. Se dit de deux bipoints d'un espace affine tels que les segments tracés de l'origine de l'un à l'extrémité de l'autre aient le même milieu. || Bipoints équipollents ( Équipollence).
DÉR. Équipoller.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • équipollent — équipollent, ente (é ki po lan, lan t ) adj. 1°   Équivalent. L un est équipollent à l autre.    Vieilli. 2°   Terme de minéralogie. Se dit d une variété produite par des décroissements en nombre égal sur deux angles ou sur deux bords. 3°   S. m …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • equipollent — [ē΄kwi päl′ənt] adj. [ME & OFr equipolent < L aequipollens < aequus (see EQUAL) + pollens, prp. of pollere, to be strong] 1. equal in force, weight, or validity 2. equivalent in meaning or result n. something equipollent equipollence n.… …   English World dictionary

  • Equipollent — E qui*pol lent, a. [L. aequipollens; aequus equal + pollens, entis, p. pr. of pollere to be strong, able: cf. F. [ e]quipollent.] 1. Having equal power or force; equivalent. Bacon. [1913 Webster] 2. (Logic) Having equivalent signification and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • equipollent — index analogous, coequal, coextensive, comparable (equivalent), equal, equivalent Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton …   Law dictionary

  • ÉQUIPOLLENT — ENTE. adj. Égal en valeur à une autre chose. L un est équipollent à l autre. Le profit est équipollent à la perte. Cette raison est équipollente à l autre. Quantités équipollentes. Il vieillit.  Il est aussi substantif, au masculin. Je lui ai… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • equipollent — adjective Etymology: Middle English, from Anglo French, from Latin aequipollent , aequipollens, from aequi equi + pollent , pollens, present participle of pollēre to be able Date: 15th century 1. equal in force, power, or validity 2. the same in… …   New Collegiate Dictionary

  • Équipollent — Équipollence En mathématiques, une équipollence est une relation d équivalence dans un carré cartésien, dotée de certaines propriétés supplémentaires. Le mot « équipollent » vient du latin Aequipollens, qui signifie : qui a une… …   Wikipédia en Français

  • equipollent — adj. & n. adj. 1 equal in power, force, etc. 2 practically equivalent. n. an equipollent thing. Derivatives: equipollence n. equipollency n. Etymology: ME f. OF equipolent f. L aequipollens entis of equal value (as EQUI , pollere be strong) …   Useful english dictionary

  • equipollent — equipollence, equipollency, n. equipollently, adv. /ee kweuh pol euhnt, ek weuh /, adj. 1. equal in power, effect, etc.; equivalent. 2. Logic. (of propositions, propositional forms, etc.) logically equivalent in any of various specified ways. n.… …   Universalium

  • equipollent — adjective a) having equal power or force b) (of each of two statements) able to be deduced from the other …   Wiktionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.